Vierge comme Agatha Christie

agathapoupeeNée le 15 septembre 1890 et décédée le 12 janvier 1976, Agatha est une romancière anglaise faisant partie des écrivains les plus connus au monde et surnommée « La Reine du crime ».

Elle est la romancière la plus vendue de tous les temps, juste derrière Shakespeare et La Bible; c’est aussi l’auteur le plus traduit dans le monde.

agathapoisontoescaTrès tôt, elle écrit des poèmes, des contes et des nouvelles. Elle puise son inspiration dans les livres de la bibliothèque familiale et de l’intérêt de sa mère pour les religions et l’ésotérisme. Plus tard, elle tirera parti de ses connaissances sur les propriétés des poisons, qu’elle obtient grâce à son emploi d’assistante-chimiste, pendant la Première Guerre mondiale.

Elle rencontre au cours d’un bal donné en 1912, le sous-officier Archibald Christie, aviateur appartenant au Royal Flying Corps.

agathachristiebalIls tombent amoureux et se fiancent. Archibald « Archie » Christie (1889–1962) étant sur le point d’être appelé pour la Première Guerre mondiale, elle l’épouse le jour de Noël 1914. Ils donnent naissance à leur fille unique, Rosalind,  en 1919.

Dans ses romans policiers, Agatha fait évoluer 2 personnages cruciaux: Miss Marple, détective amateur et Hercule Poirot, détective belge, influencée par l’époque où elle vivait à Torquay, station balnéaire où venaient se réfugier de nombreux belges, pendant la Grande Guerre.

Agatha Christie a aussi été l’une des premières Anglaises à pratiquer le surf. Férue de voyages et d’aventures, elle se lance, en 1922, dans un tour du monde de dix mois avec Archie. Ils visitent plusieurs pays dont l’Australie, l’Afrique du Sud et Hawaii. À l’époque, nombre de ses contemporaines auraient préféré mourir plutôt que de se montrer en costume de bain, une énorme planche sous le bras.

agathasurfingC’est au Cap que la romancière goûte au surf pour la première fois. Dans ses mémoires, Une autobiographie, elle raconte: « Le surf donne l’impression d’être d’une facilité absolue. Ce n’est pas le cas. Je n’en dirai pas plus. »

agathadisparitionEn décembre 1926, très affectée par la mort de sa mère et l’infidélité de son mari, Agatha Christie disparaît. Elle est retrouvée 12 jours plus tard, dans un hôtel, où elle s’était inscrite comme pensionnaire sous le nom de « Mrs Teresa Neele », nom de la maîtresse de son mari.

Agatha Christie prétend alors ne se souvenir de rien et ne reconnait pas son mari venu la chercher. Différentes hypothèses sont émises sur l’intention de cette mystérieuse disparition: Mettre son mari dans l’embarras, le récupérer ou provoquer un gros coup de pub pour son nouveau roman qui vu effectivement ses ventes augmenter.

agathaarcheoEn 1930, elle épouse son deuxième mari, Max Mallowan un archéologue, qu’elle accompagne partout dans le Moyen-Orient, en tant qu’assistante. Ces voyages lui inspirent de nombreux romans, tels que « Meurtre en Mésopotamie » et « Le crime de l’Orient-Express ».

À partir de 1954, elle se met à écrire, à peu près, un livre par an pour respecter le slogan de son éditeur : « A Christie for Christmas » (« Un Christie pour Noël »).

Agatha Christie, surrounded by some of her 80-plus crime novels.

 

Découvrez l’horoscope de la semaine

 

* « Il y a dans la mélancolie assez de poison pour tuer un homme », Maurice Toesca

 

Sources: www.huffingtonpost.fr/ https://archive.org/  www.findmypast.co.uk/  « Vidas secretas de grandes escritores « , Robert Schnakenberg